Le retour gagnant du droit d’emption

Le canton de Fribourg modifie sa loi sur l’aménagement du territoire et des constructions (LATeC) afin de répondre aux exigences de la loi fédérale sur l’aménagement du territoire (LAT). Cette nouvelle réglementation offre aux autorités un outil juridique puissant : le droit d’emption.

Concrètement, l’Etat de Fribourg ainsi que les communes peuvent ainsi acquérir – contre la volonté de leurs propriétaires – des terrains qui ne seraient pas valorisés dans les dix ans suivant leur mise en zone à bâtir.

La presse en parle : « Ils veulent protéger le Pré du Château »

Articles parus dans la presse lors de la création de notre association « Le Château de Chenaux de hier à DEMAIN » : le journal « La Liberté » du vendredi 22 septembre 2017, le journal « Le Républicain » du jeudi 28 septembre 2017 et le journal « La Broye » du jeudi 5 octobre 2017.

Paru dans le journal "La Liberté"
Paru dans le journal "La Broye"
Paru dans le journal "Le Républicain"

« Le Château de Chenaux, de hier à DEMAIN »

Chers amis du patrimoine d’Estavayer,

Nous avons le plaisir de vous faire part de la naissance de l’association « Le Château de Chenaux, de hier à DEMAIN ». Selon nos status :

« l’association a pour buts la préservation et la promotion du Château de Chenaux et de ses alentours. Le cas échéant, l’association peut étendre son action à la cité médiévale. »

L’assemblée générale constitutive a eu lieu le mercredi 20 septembre 2017 à 19h30 à la Maison des Œuvres, à Estavayer‑le‑Lac.

  • 42 personnes présentes, dont 8 conseillers généraux et 3 députés
  • 16 personnes excusées, dont 3 conseillers généraux

Les enjeux spécifiques du « Pré du Château », site classé par l’Office fédérale de la culture (OFC) mais actuellement constructible, ont en particulier été abordés lors de cette assemblée.

L’association  « Le Château de Chenaux, de hier à DEMAIN ».
contact@e-stavayer.ch

 

[btnsx id= »229″]

Préservons un patrimoine classé par l’OFC

Le Château de Chenaux et son environnement immédiat sont classés par l’Office Fédérale de la Culture comme une zone à protéger, qui a pour objectif la « sauvegarde des espaces vacants
existants, essentiels pour l’image du site ».

Malgré cela le patrimoine Staviacois est en danger puisque ce dégagement vert est actuellement en zone constructible (image ci-dessous).

Afin de défendre le patrimoine Staviacois, et dans un premier temps le Château de Chenaux et son environnement direct, le collectif de citoyens « derrière » e-stavayer.ch se constituera en association « Le Château de Chenaux, de hier à DEMAIN » le mercredi 20 septembre 2017 à 19h30 à la Maison des Oeuvres, à Estavayer-le-Lac. Tout citoyen sensible à la question du patrimoine est le bienvenu à cette soirée constitutive.

Préservons un patrimoine classé par l’Office Fédéral de la Culture